La communauté

Un forum entre amis et passionnés de jeux de rôle
 
AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tien... ça existe ça?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seïneï
Général bavard
Général bavard
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 33
Localisation : Bretagne

Votre personnage
Nom du perso : Seïneï
Race : Jaya
Ethnie : Emmerdeur Public

MessageSujet: Tien... ça existe ça?    Jeu 26 Déc - 2:41

Coucou all of the Seinei world!

Ouai j'essai l'anglais les gars!


Dites moi, vous est-il venu à l'idée de vous demander pourquoi vous n'avez jamais rencontré un type de personnage?

Je m'explique:
Vous avez croisés: alchimistes, enchanteur, guerrier, voleur, ect...

Mais jamais d'ange, de fabricant de runes, de barde, j'en passe.

Alors je suis curieux de savoir ce qui vous aurait plus, afin que je les imagine dans Seïneï et si c'est possible de les mettre en place.



Régulièrement, je mettrai des groupes ou des individualités qui existent, qui n'auront rien à voir avec vous pour autant, mais afin de mieux vous plonger dans l'univers de Seïneï.

Je vous préviens, l'est c'est bisounours! :p
Revenir en haut Aller en bas
http://seinei.forumgratuit.org
Seïneï
Général bavard
Général bavard
avatar

Messages : 1214
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 33
Localisation : Bretagne

Votre personnage
Nom du perso : Seïneï
Race : Jaya
Ethnie : Emmerdeur Public

MessageSujet: Re: Tien... ça existe ça?    Jeu 26 Déc - 3:11

Nom du clan : Sonüanï.
Localisation : Staya-Lyande-Zalène (Cabasto - Ville comptoir de commerce à la frontière des 3)
Genre : Confrérie à chef unique
Nombre : Une dizaine
Alignement : Bon / Loyal
But : Voler aux riches, donner aux pauvres.
Dieu : Alaune
Guide : Turï Za Gong. 33/4/678/5



Description :

Fils d'un marchand Stayan Arnaqueur et d'une magnifique prostituée Lyandaise, Turï est né dans les ruelles de Cabasto, le ville marchande relliant le sud Lyandais, Stayan et nord Zalenois.
Élevé par sa mère et sa tante Laïla, battu par un père qui avait une certaine admiration pour la beauté de sa mère, mais un terrible problème avec les enfants qu'il engendrait. Saoul, il en devenait dangereux pour eux même. Aïné d'une lignée de 3 frères et 1 soeur, Turï âgé de 9 ans était animé par les animaux des rues, sa vie. Les chats, les chiens, les rats. Alors que son père de retour dans la ville pour quelques jours aperçut son dernier fils nouveau né, il failli le tuer et le jetant au sol, une peau le retint, le marchand voulut finir l'assassinat devant une mère incapable de le protéger. Turï sentit la rage monter en lui, une rage monstrueuse qui agit comme un appel à l'aide, ne force magique qui amena à lui rats, chats et chiens à son aide, ils se jetèrent sur le père comme une équipe, celui ci finit blessé.

Laïla, la tante amena Turï jusqu'à un client de sa mère très aisé, pour sauver son neveu, elle lui fit part de ses pouvoirs et implora son aide. Jorane, l'homme aux millions d'or comme on le nommait, décida de l'adopter, et envoya ce prodige le plus vite possible à Marmande. Quand il aurait finis son apprentissage, Turï  lui rapporterait beaucoup.

Après 7 ans d'études, après avoir croisé Jul'Min bientôt professeur, Turï rentra chez lui avec le diplôme de Marmande "Savant de grade 4", "Mage et connaissance de grade 2", "Mathématicien de grade 3", "Historien de grade 6, Option guerre du passé grade 7". En gros un très bon élève.

A son retour il chercha sa mère, mais ne retrouva que sa tante, elle lui apprit que celle ci se suicida après avoir vu ses enfants mourir sous les coups de leur père. Turï le chercha et le retrouva, fou de rage, il le fit dévorer par ses invocations de rat. Lentement, et douloureusement. Les hommes de Jorane quand à eux furent envoyer pour rappeller à  Turï qu'il était sous contrat avec son père adoptif. Turï acheva un à un chacun de ses sbires avant de retrouver Jorane, face à lui, il l'assassinat en lui faisant une promesse. Les riche payeront aux pauvres le droit de vivre, où je m'arrangerai pour rééquilibrer les richesses moi même."

En l'honneur de sa pauvre mère et de sa famille, Turï distribua ce qu'il gagna, et fit ainsi à plusieurs reprises. La région de Cabasto devint son fief, le début de sa légende, trop même. Certains le rejoignirent, mais pour faire partie de son groupe, il faut maîtriser la magie verte à un bon niveau et la métamorphose. Incapable de l'infiltrer, de le trouver lui et ses généraux, incapable de l'arrêter, à Staya, Lyande, ou Zalène, les autorités de ces 3 pays ont mis 20 pièces d'or sur sa tête.

Aujourd'hui malade, les métamorphoses le tiennent debout, mais il refuse de se soigner efficacement, la mort sera une délivrance pour lui, il retrouvera sa mère. Mais avant de partir, il doit former celui qui prendra sa place, Ozinio, un Zalénoisde 16 ans, tellement dué pour son âge.
Revenir en haut Aller en bas
http://seinei.forumgratuit.org
 
Tien... ça existe ça?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est-ce que Haldir existe? O_o
» Haïti: Une radiographie du mal haïtien
» Haïti: L'archevêque émérite du Cap-Haïtien a rendu l'âme!CE N EST PAS UN INOSANG
» Chrétien de Troyes
» Le hasard n'existe pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La communauté :: Vieille version :: Seïneï I /!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\/!\ VIELLE VERSION /!\/!\/!\/!\/!\ :: Taverne du lutin géant :: Discussions d'alcolos-
Sauter vers: